Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu
Économie / Emploi

Entreprises

La Région soutient une économie au service des Auvergnats et de l'emploi

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

Un partenariat renforcé avec Bpifrance en 2014

Un partenariat renforcé avec Bpifrance en 2014

Après un bilan plus que positif depuis sa création, la banque publique d’investissement renforce la cohésion de son action avec les besoins du territoire auvergnat grâce à un partenariat accru avec la Région Auvergne. Deux nouveaux prêts voient le jour en 2014 : le prêt d’avenir et le prêt numérique.

Née il y a un peu plus d’un an afin de financer et soutenir le développement des PME, des entreprises intermédiaires et des entreprises innovantes, la banque publique d’investissement, détenue à parts égales par l’Etat et la Caisse des Dépôts, s’est vue confier un éventail de missions : financement de l’innovation, garantie de prêt, cofinancement de prêts aux côtés des banques, investissement en fonds propres dans les entreprises et soutien à leur stratégie à l’export. Le bilan pour 2013 a été plus que positif : 10 milliards d’euros de financements ont été accordés aux entreprises françaises, 8 milliards d’euros ont permis de garantir leurs prêts bancaires et un milliard d’euros a été investi dans leur capital.

La principale force de cet organisme financier repose sur une adéquation avec les réalités du terrain, grâce à un partenariat étroit avec les Régions, associées à sa gouvernance et à son fonctionnement, et dont les élus disposent notamment d’un pouvoir de recommandation sur son action. 90 % des décisions de financement par Bpifrance sont ainsi prises en région.

Plus de 2000 entreprises soutenues en 2013

Depuis l’ouverture de son guichet unique local, le 2 septembre dernier, nombreux sont les chefs d’entreprises qui se sont tournés vers Bpifrance Auvergne pour solliciter son concours. En 2013, 2 142 entreprises régionales ont été soutenues par la banque, à hauteur de 263 millions d’euros, ce qui leur a permis de lever 631 millions d’euros de financements publics et privés. Un Fonds régional de garantie, dans lequel la Région et Bpifrance sont partenaires, est destiné à faciliter l’accès au crédit des entreprises, notamment industrielles, dans les phases les plus risquées de leur vie. 76 entreprises auvergnates ont été garanties en 2013 à hauteur de 6 millions d’euros, ce qui leur a permis de mobiliser 17 millions d’euros de financements. Le Fonds régional d’innovation, qui soutient en Auvergne essentiellement les secteurs de la chimie et de l’électronique, a accordé 1,2 millions d’euros de subventions en 2013. Enfin, la Région Auvergne et Bpifrance entretiennent un partenariat étroit en matière de fonds propres, notamment à travers le fonds Emergence Innovation dédié au financement des sociétés innovantes en phase d’amorçage ou de démarrage.

Une concertation sur les dossiers FIAD

La Région Auvergne a pour sa part développé fortement ses interventions dans des fonds d’investissements grâce au programme européen JEREMIE, doté de 25,2 millions d’euros, dont 18 millions d’euros de FEDER et 7,2 millions d’euros apportés par la Région Auvergne. Le Fonds d’investissement Auvergne durable (FIAD), qui consiste en un prêt à taux zéro accordé aux PME auvergnates en phase de création, d’innovation, de transmission, d’investissements importants ou de développement à l’international, a aidé 332 entreprises entre 2012 et 2013, permettant la création ou le maintien de 1 842 emplois. Les dossiers FIAD donnent lieu à un échange avec Bpifrance, afin de trouver à chaque fois la meilleure solution financière globale.

30 % de financement en plus pour l’innovation

Pour 2014, les ambitions de Bpifrance Auvergne sont grandes. Les ressources destinées à l’aide à l’innovation augmentent de 30 %. Deux nouveaux produits sont lancés : le prêt d’avenir et le prêt numérique. Le premier est destiné aux PME de 250 employés au minimum ayant plus de 3 ans d’existence. Il consiste en un prêt sans garantie et sans caution, d’une durée de 10 ans, avec 3 ans de franchise de remboursement de capital, qui doit permettre de financer tout ce qu’un banquier n’a pas coutume de financer : une mise aux normes, un investissement en matériel, l’achat d’un logiciel, la croissance externe, un achat de titres ou de fonds de commerce ou un besoin en fonds de roulement, à condition que l’entreprise soit saine et en croissance. Son montant peut aller de 500 000 euros à 5 millions d’euros.

Le prêt numérique a pour ambition de soutenir les nouvelles technologies (objets connectés, logiciels, conception assistée par ordinateur, outils de gestion des relations clients…). Il dure 7 ans, dont 2 ans de franchise de remboursement, et son enveloppe peut atteindre 3 millions d’euros.

Une plateforme numérique commune

Les relations entre Bpifrance Auvergne et la Région seront également renforcées en 2014, grâce à des échanges amplifiés entre les différentes équipes et la mise en place d’une plateforme numérique commune. Centrée sur l’information et l’orientation des porteurs de projet, elle permettra d’améliorer la gestion conjointe des dossiers et de simplifier l’accès à l’information pour les PME.

 

Sites Internet :

Vidéo associée

Ajouter à mes favoris

Médiathèque de la Région Auvergne

Vos démarches en ligne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche