Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu
Loisirs

Sports et vie associative

Encourager les pratiques de tous les sports, pour tous

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

L’ASM déçue, mais vice-championne de France

L’ASM déçue, mais vice-championne de France

Objectivement, l’ASM Clermont Auvergne a réalisé une belle saison 2015, atteignant la finale des deux compétitions de rugby majeures. Mais les Jaune et Bleu et la Yellow Army en retiennent un goût amer, l’ASM terminant vice-championne d’Europe et vice-championne de France.

C’était leur 5e finale du Top 14 en 9 ans, et leur 2e grande finale de la saison, après la défaite face à Toulon en Coupe d’Europe. Les Jaune et Bleu et leurs supporters espéraient beaucoup de la rencontre du 13 juin, pour ramener en Auvergne un bouclier de Brennus qu’ils avaient conquis le 29 mai 2010. Mais le solide Stade Français a mis fin au rêve de titre, s’imposant par 12 points à 6 au cours d’une rencontre serrée.

Le quinze du Stade Français a mieux négocié son entame de match que les joueurs de l’ASM. Au cours d’une première période caractérisée par une forte pression, quelques phases de jeu tendues (Julien Bardy écopant d’un carton jaune au passage), et de nombreuses fautes de la part des Jaune et Bleu, le buteur sud-africain Morné Steyn a réalisé un sans-faute, inscrivant 9 points sur 3 pénalités (15e, 22e et 29e  minutes). Dans le même temps, moins adroit, Morgan Parra échoue dans ses 2 tentatives. Camille Lopez réduit enfin le score en inscrivant les premiers points clermontois, 2 minutes avant la mi-temps (3-9).

Dominer n’est pas gagner

En début de seconde période, les Clermontois peinent toujours à garder la possession du ballon, en raison d’erreurs répétées. Mais le demi d’ouverture du Stade Français, Steyn, accuse une baisse de régime, ratant 2 pénalités et un drop. Brock James, rentré à la place de Lopez, ramène l’ASM à 3 points (6-9) à la 61e minute, à l’issue d’une phase de domination clermontoise, mais manque l’égalisation en coin à la 70e. D’occasions non concrétisées en ballons perdus, ou arrachés par le Stade Français, les Jaune et Bleu ont raté le coche de cette nouvelle finale, Morné Steyn crucifiant l’ASM avec une ultime pénalité avant le coup de sifflet final (6-12).

La frustration est une nouvelle fois au rendez-vous dans le camp auvergnat, l’ASM signant une grande saison sportive en étant double finaliste de la Coupe d’Europe et du Top 14, mais se faisant arracher les 2 titres par 2 équipes françaises solides : le RC Toulon et le Stade Français. Rendez-vous en 2016…

Lire également :

Photographie : V. Duvivier.

 

Ajouter à mes favoris

Médiathèque de la Région Auvergne

Vos démarches en ligne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche