Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu
Territoires / Environnement

Gastronomie et cuisine d'Auvergne

Découvrez les saveurs et les recettes du patrimoine gastronomique d'Auvergne

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

Carbonnade de bœuf Charolais au pain d’épices

Carbonnade de bœuf Charolais du Bourbonnais au pain d’épices

Les jeunes lycéens des écoles hôtelières de la Région Auvergne ont proposé au public du Salon de l’agriculture 2014 des recettes simples pour lui faire découvrir les saveurs de l’Auvergne. Nous vous invitons à les réaliser à votre tour.

Carbonnade de bœuf Charolais du Bourbonnais au pain d’épices

Ingrédients (pour 4 personnes)

  • 1 kg de jarret de bœuf sans os Charolais du Bourbonnais
  • 40 g d'huile d’arachide
  • 2 oignons
  • 30 g de beurre
  • 75 cl de bière belge (Pelforth Brune)
  • 1 cuillerée à café de vergeoise blonde (ou brune!)
  • 40 g de farine
  • 4 tranches de pain d'épices
  • 1 cuillère à soupe de moutarde fine
  • Sel, poivre QS

Réalisation

  • Couper la viande en morceaux de 40g en prenant soin d'enlever l'excès de gras.
  • Dans une cocotte, faire colorer la viande dans l’huile d’arachide.
  • Enlever la viande de la cocotte, puis y laisser fondre le beurre.
  • Ajouter les oignons émincés. Les laisser suer en les remuant de temps en temps jusqu'à ce qu'ils blondissent. Ajouter à ce moment la vergeoise blonde.
  • Saler, poivrer.
  • On peut ajouter un petit verre d'eau pour bien cuire les oignons.
  • Quand l'eau s'est évaporée, ajouter la viande et son jus.
  • Ajouter une cuillerée à soupe de farine sur la viande, puis bien mélanger.
  • Ajouter la bière.
  • Tartiner les tranches de pain d’épices de moutarde.
  • Ajouter le pain d'épices dans la cocotte. Au bout de 3 minutes, le pain d'épices va se dissoudre.
  • Porter le tout à ébullition. Baisser la température au presque minimum, pour maintenir une petite ébullition. Fermer avec le couvercle et laisser mijoter 2h30 si l'on prépare le plat la veille, ce que je fais car cela prend plus de goût, (car il y aura une deuxième cuisson) ou alors 3h30 à 4h00 si l'on souhaite servir ce plat le jour même.
  • S’assurer de la cuisson de la viande et vérifier l’assaisonnement.

Vidéo associée

Ajouter à mes favoris

Médiathèque de la Région Auvergne

Vos démarches en ligne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche