Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu
Territoires / Environnement

Au fil de l'eau

L’Auvergne est un pays d’eau sous toutes ses formes : lacs tranquilles dissimulant de profonds cratères, fleuves naissants et vives rivières, cascades et simples sources… Pour se baigner, pêcher ou simplement se balader, au détour d’un sentier...

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

« Quatre cents cascades dans le Puy-de-Dôme »

quatre cents cascades dans le Puy-de-Dôme

Un ouvrage intitulé « Quatre cents cascades dans le Puy-de-Dôme » recense les cascades du département, y compris les plus méconnues.

Fruit de plusieurs années de recherche, l’ouvrage « Quatre cents cascades dans le Puy-de-Dôme » vient compléter « Cent vingt cascades dans le Sancy et autour du Sancy », paru en 2010. En 232 pages abondamment illustrées, ce nouvel opus réalisé par Denis Chassain et Pierre Kalmar est désormais disponible en librairies. Il se présente comme une véritable contribution à la découverte du patrimoine naturel (en vente au prix de 37,50 €) présentant des cascades méconnues ou peu connues, mais tout aussi remarquables que celles qui font l’objet d’une exploitation touristique. Des indications d’itinéraires et des cartes permettent de les localiser facilement. 

Une bonne vingtaine de cascades du département jouissent d’une certaine célébrité et font l’objet d’un balisage ou d’une signalisation plus ou moins élaborée : cascades du Mont-Dore, de la Vernière, d’Anglard, de Chiloza, de Saillant, d’Enval, du Gour Saillant, du Creux de l’Oulette… A celles-ci s’ajoutent des chutes bien connues à l’échelle locale, comme les cascades de Gomot, des Trois Cuves ou de l’Écureuil. 

Exploration systématique

Une exploration systématique des cours d’eau a complété cette liste déjà longue. Et même si les grandes hêtraies du Sancy ont apporté le plus fort contingent de chutes, les lecteurs en découvriront presque partout dans le Puy-de-Dôme, du Cézalier aux alentours de Clermont-Ferrand en passant par Ambert, Thiers, Châtel-Guyon, ou encore Vic-le-Comte. 

Plus intéressés par les cascades que par l’art de les photographier, les auteurs les présentent dans les circonstances où elles s’expriment le mieux : filles du monde de la nuit, elles logent au fond des ravins, des gouffres plus souvent qu’en plein ciel. Elles sont le fruit des marais, de la fonte des neiges, et s’épanchent pleinement sous la pluie, le brouillard et les intempéries. Certaines d’entre elles, plus connues sous l’aspect net et radieux qu’elles savent présenter à la carte postale, apparaissent ainsi sous un jour nouveau. 

Contact : mulgedie@gmail.com. Tél. 04 73 35 36 26.

Vidéo associée

Ajouter à mes favoris

Pour aller plus loin

A lire également

Vos réactions

Nombre de commentaires : 3/4 Afficher tous les commentaires Ajouter un commentaire

LE PUY-DE-DOME
Armelle Dauriac - Le 9 Juin 2013 - 12h52
J'AIMERAIS TOUT AVOIR, DU 63 ! MA REGION ME MANQUE TERRIBLEMENT !

LE PUY-DE-DOME
Armelle Dauriac - Le 9 Juin 2013 - 12h55
J'ESPERE QU'UN JOUR, JE POURRAI Y REVENIR ! LOIN, DE MES AMIES, DE MES VOLCANS, DE MES LACS, JE M'ENNUIE TERRIBLEMENT !

DE MA FAMILLE AUSSI !
Armelle Dauriac - Le 9 Juin 2013 - 12h56
DE MA FAMILLE AUSSI !

Médiathèque de la Région Auvergne

Vos démarches en ligne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche