Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu
Loisirs

Visitez les châteaux d'Auvergne

Partez à la découverte du Patrimoine historique de l'Auvergne à travers l'histoire de ses nombreux châteaux...

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

Le château d’Auzers, l’Histoire en famille

Le château d’Auzers dans le Cantal, l’Histoire en famille

Culminant à 750 m. d’altitude, le château d’Auzers est situé sur la commune d’Auzers (Cantal). Construit en 1364 par Géraud de Bompar sur le lieu-dit La Plane, la bâtisse a été restaurée suite au pillage et incendie survenus sous Charles VII. La reconstruction durera de 1470 à 1510 et donnera son aspect actuel au château avec sa tour, son chemin de rondes, ses échauguettes et ses mâchicoulis.

Cité dans la Charte de Clovis au IXe siècle qui recensait les biens de l’abbaye de Saint-Pierre-le-vif à Sens (Yonne) et dont Théodechilde, petite-fille de Clovis et fondatrice de l’abbaye, possédait des biens en Haute-Auvergne, Auzers appartenait alors à la famille de Marlat qui sans héritier mâle, vendit le château à Géraud de Bompar. 

Après l’extinction de la famille de Bompar, le domaine devint, en 1470, la propriété d’Antoine de Douhet, celui-là même qui fit restaurer le château, et qui restera propriété de cette même famille depuis son acquisition au XVe siècle.

En 1641, Pierre d’Auzers décida par testament qu’en l’absence d’héritier, le château deviendrait la propriété du collège des Jésuites de Mauriac (Cantal).  Revenant sur sa décision 10 ans plus tard, il voulut récupérer la minute de l’acte de donation laquelle avait été transmise entre temps aux religieux, par son fils Pierre-Marion. À la mort de Pierre d’Auzers en 1661, les Jésuites prirent possession du château.  Le fils aîné de Pierre d’Auzers dû ester en justice pour que soit annulé l’acte signé précédemment par  son père. C’est son neveu, Jacques de Douhet de Marlat, héritier de ses biens, qui soldera la créance  équivalente à un million d’euros, en 1720 et recouvrera le bien familial.

Le château d'Auzers dans le Cantal

Le château survécut à la Révolution, alors que les biens de l’église d’Auzers subirent les affres révolutionnaires.

Les biens de la famille d’Auzers furent tout de même mis sous séquestre. La mainlevée de la confiscation n’interviendra définitivement qu’en 1801.

Les d’Auzers entretenaient de bonnes relations avec les villageois. Aussi, quand la révolution éclata et que les commissaires politiques arrivèrent dans le Cantal pour établir un inventaire des biens des aristocrates, les villageois prirent fait et cause pour les châtelains en ne dégradant pas la propriété, se chargeant même de protéger la famille d’Auzers et de soustraire à la vindicte révolutionnaire les terriers du XVIe siècle, ces registres des terres et droits fonciers.

Les villageois se montreront également bienveillants envers les nobles recherchés et les prêtres réfractaires.

Le château est ouvert à la visite depuis 1972. Christian d’Auzers, le propriétaire actuel, a fait appel en 1985 à Jocelyne Passefons pour les visites guidées.

Les visiteurs seront ainsi conduits au 1er étage du château pour admirer les salons au mobilier Régence. Un escalier à vis les amènera  dans la salle à manger voûtée avec cheminée, seule pièce du XIVe siècle ouverte au public.

Dans la partie construite au XVe siècle se tient l’oratoire orné de fresques du XVI e siècle, figurant le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Les peintures sont classées Monument Historique. Elles ont longtemps été dissimulées par des boiseries, ce qui explique leur excellent état de conservation.

Le château d'Auzers dans le Cantal

Faisant face au puy Mary et au puy Violent près de Salers et situé au cœur du Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne, cet atout supplémentaire renforce l’intérêt touristique du château où peuvent allègrement se mêler visite culturelle et randonnée pédestre.

La famille d’Auzers a su préserver son patrimoine familial, témoin de l’Ancien Régime et continue de faire partager sa passion pour l’histoire du domaine et de ses ancêtres, acteurs de l’Histoire locale, en ouvrant le château aux visites, de Pâques à la Toussaint et sur rendez-vous toute l’année.

Plus d’informations sur : www.chateau-auzers.com/fr

Le château d’Auzers est  également inscrit sur le site de la Route des Châteaux d’Auvergne : www.routes-historiques.com

Ajouter à mes favoris

Médiathèque de la Région Auvergne

Vos démarches en ligne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche