Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu
Loisirs

Visitez les châteaux d'Auvergne

Partez à la découverte du Patrimoine historique de l'Auvergne à travers l'histoire de ses nombreux châteaux...

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

Le château de Busséol

Auvergne : Château de Busseol dans le Puy-de-Dôme

La bâtisse du XIIe siècle est située sur la commune de Busséol près de Vic-le Comte dans le Puy-de-Dôme. Sa construction, sur les restes d’un camp romain du IIe siècle, remonte à 1170.

Perché sur un rocher, le château constitue une base de défense idéale, qui fut éprouvée lors du siège de Philippe Auguste en 1215 ou des divers assauts pendant la Guerre de Cent Ans et la seconde Ligue, en 1595. En 1566, Catherine de Médicis, reine de France mais également Comtesse d’Auvergne, séjourna au château de Busséol en compagnie de son fils, le roi Charles IX. Par la suite, la forteresse devint Domaine Royal. Busséol fut épargné lors de la destruction des châteaux forts par Richelieu.

Des personnages illustres possédèrent le château, parmi lesquels le pape Alexandre III, la petite-fille de Louis IX (Saint-Louis). Louis XIII et Louis XIV, tous deux comtes d’Auvergne et seigneurs de Busséol en furent également  propriétaires. Le château fut cédé par le tout jeune roi Louis XIV à la famille de Frédeville en 1643. Au moment de la Révolution, la forteresse appartenait à Jean-Baptiste de Mascon, député de la noblesse aux Etats Généraux. Au XIXe siècle, elle échut à Isabelle Le Groig de la Romagère et fut vendue en 1880 à une famille de magistrats de Riom.

Actuellement, le domaine est la propriété de Monsieur et Madame Houlier, qui l’on restauré et ouvert au public. La visite du château nous conduit d’abord dans l’ancienne Salle des gardes, puis dans deux salles basses faisant office de cellier et de cuisine.
A l’étage, la Grande Salle possède une cheminée romane étroite et haute du XIIe siècle, classée du fait de sa rareté ; Il n’en existe que quatre de ce type en Europe. Quatre chambres et l’accès au donjon complètent la visite intérieure. Durant la visite, il faut  s’attarder sur le mobilier d’époque et les armures qui recréent l’ambiance féodale des provinces du royaume.

Le chemin de ronde amène à un jardin intérieur « Le jardin des Croisades », ouvrant sur les Monts du Forez et le Massif du Sancy. La composition des plantes, médicinales et aromatiques, cultivées au Moyen Age a été reconstituée. Le Jardin des Croisades  a été classé jardin d’exception par le Conservatoire des Jardins et Paysages de France en 1989.

Le château de Busséol est à visiter sans attendre, d’une part pour son état de conservation exceptionnelle et d’autre part pour son passé historique, où des noms célèbrent s’égrènent tout au long de la visite ou à la lecture de son histoire. Les visites ont lieu du 1er mars au 15 novembre, les horaires variant selon les mois, il convient de contacter l’accueil du château. Les visites de groupes ont lieu toute l’année, sur rendez-vous.

Site : www.passionchateaux.com/ch_busseol.htm
Tel. : 04.73.69.00.84.

Photo : Comité Régional de Développement Touristique d'Auvergne - Joël DAMASE et Région Auvergne

Ajouter à mes favoris

Médiathèque de la Région Auvergne

Vos démarches en ligne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche