Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu
Territoires / Environnement

Plus d'espace pour les espèces

Pensiez-vous rencontrer des mouflons sur les crêtes du Sancy ? La faune auvergnate est à l'image de ses paysages : riche et variée. Pour des milliers d’espèces l’Auvergne est un immense terrain de jeu.

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

L’Auvergne, terre de comptage des chauves-souris

L’Auvergne, terre de comptage des chauves-souris !

Qui sont les « Bat men » ? Vous les croiserez peut-être, lampe à la main, casque sur le crâne, vieux vêtements ou cotte de travail sur le dos. Qui sont-ils ? Des « chercheurs » de chauves-souris, des chiroptérologues…

Chaque hiver, les bénévoles de l’association Chauve-Souris Auvergne comptabilisent les chiroptères en hibernation. Cette association, fondée en 1994, et dont l’objectif est l’étude et la conservation de ces mammifères volants à travers toute la région, regroupe près de 90 adhérents. Avec l’aide de divers partenaires (Parcs naturels régionaux, collectivités territoriales, associations…), ils explorent les gîtes connus pour les recenser. Le but ? Connaître les tendances évolutives des populations. Ce sont ainsi près de 40 jours qui sont consacrés, chaque année, au contrôle de près de 800 sites !

Les réalités du terrain

Ces prospections reposent sur un travail en réseau qui assure la réussite des opérations. Cette organisation est essentielle pour faire face à des difficultés diverses.

Un travail de fourmi

De par sa géologie, l’Auvergne ne possède pas de grandes cavités naturelles. Mais un réseau important de souterrains, la plupart issus de l’action des hommes (mines, tunnels, caves, aqueducs…), existe. Le travail commence en fouillant les archives historiques, les cartes, puis en visitant un par un ces sites qui accueillent bien souvent peu d’individus. Mais, multiplié par le nombre de sites, ceci permet au final d’obtenir des résultats. Ainsi, environ 3 000 chauves-souris sont observées chaque année en Auvergne !

L'Auvergne, terre de comptage des chauves-souris

Savoir retrouver les lieux…

Le secret, c’est la patience, la persévérance et… une bonne mémoire ! Peu de gadgets technologiques, hormis le GPS. Mais sur le carnet de terrain, de précieuses indications permettent de constituer pour chaque site une fiche d’identité. Il faut prendre en compte les sites qui sont découverts, et certains qui peuvent disparaitre, pour cerner l’importance d’une telle rigueur ! Les observations sont regroupées dans la base de données de l’association qui est compatible avec le réseau national, et permet ainsi des analyses à l’échelle nationale et européenne.

…et parvenir à y accéder !

Quelle que soit la météo, rien ou presque n’arrête la détermination de ces équipes. Les conditions peuvent être délicates, et l’accès aux sites, souvent éloignés des « grands axes », peut relever du parcours du combattant avec la neige, le verglas, les congères, sans oublier la boue, l’eau et quelques reptations nécessaires pour entrer dans les sites ! Mais tout ceci fait aussi parti du « charme » de ces suivis. Certaines cavités bénéficient d’aménagements spécifiques pour assurer la tranquillité des animaux, sur des sites Natura 2000, ou sur la Réserve naturelle régionale (RNR) des Cheires et grottes de Volvic, par exemple.

Surtout, rester discret

Respecter le sommeil des chauves-souris est le point vital de ces suivis, où le strict respect d’un code de déontologie national est observé. Celui-ci impose par exemple de ne pas passer deux fois de suite dans le même souterrain, ou encore de ne pas éclairer trop longtemps les animaux… Un dérangement important peut provoquer un réveil de l’animal qui l’obligera à puiser dans ses réserves énergétiques. Les chauves-souris passent l’hiver sur leur stock de graisse et doivent tenir jusqu’au retour des insectes, au printemps, leur seule source de nourriture.

Des résultats publiés

En 2015, Chauve-Souris Auvergne et le Groupe Mammalogique d’Auvergne publieront l’Atlas des mammifères sauvages d’Auvergne. Cet ouvrage sera le premier état des lieux réalisé sur le sujet depuis 1986. Il a pu être réalisé grâce au soutien de nombreux partenaires financiers, parmi lesquels la Région Auvergne.

Site Internet : www.chauve-souris-auvergne.fr

Vidéo associée

Ajouter à mes favoris

Pour aller plus loin

Médiathèque de la Région Auvergne

Vos démarches en ligne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche