Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu
Territoires / Environnement

Changement climatique – COP21 - Paris 2015

La Région Auvergne se mobilise pour la conférence des Nations-Unis sur le changement climatique.

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

Qu’est-ce que la COP 21 ?

Qu’est-ce que la COP 21 ?

La COP (Conférence des parties prenantes) désigne la réunion de l’ensemble des 195 pays signataires ayant ratifié la convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

La 21e COP doit aboutir à des engagements forts des États en décembre 2015 et notamment de réduction des émissions des gaz à effets de serre à partir de 2020 (par rapport au niveau de 1990, année de référence dans les négociations climatiques).

Qu’est-ce que la COP 21 ?

Les enjeux

Il est aujourd’hui prouvé scientifiquement que le changement climatique actuel est accentué par l’action de l’Homme sur son environnement. La raréfaction de la ressource fossile et ses dangers pour la survie de l’Humanité seront des éléments déterminants à prendre en compte dans les négociations.

L’enjeu principal de la COP21 est donc de limiter l’émission des gaz à effet de serre (GES) au-deçà du niveau que la planète ne peut supporter, en diminuant la consommation globale des énergies fossiles et en développant les énergies renouvelables.

Il faudrait ainsi diminuer par 2 les émissions des GES d’ici à 2050 pour éviter une augmentation de +2°C de la température à la surface de la Terre, seuil au-delà duquel il nous est impossible d’anticiper les conséquences. Ce qui est certain en revanche, c’est que l’incidence sur les systèmes vivants serait telle que beaucoup d’espèces ne seraient pas en mesure de s’y adapter. De nombreux changements climatiques se sont opérés à la surface de la Terre depuis des centaines de millions d’années, mais jamais aussi radicalement.

Si la CCNUCC reconnaît la responsabilité commune de l’ensemble des pays dans la contribution à l’émission des GES, elle admet qu’elle est différenciée. Le déséquilibre dans le volume actuel et l’ancienneté dans les émissions des GES de serre devraient inciter les pays les plus émetteurs à réduire le plus leurs émissions. Dans ce cadre, la France s’est engagée à diviser par 4 ses émissions de GES d’ici 2050.

Le droit au développement invoqué par de nombreux pays, notamment d’Afrique subsaharienne, doit lancer le débat sur des mécanismes financiers pour accompagner le développement énergétique et économique de ces pays sans ajouter une facture GES trop élevée pour la planète.

Repères historiques

  • 1992 : Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) adoptée lors du Sommet de la terre de Rio.
  • 1997 : adoption du Protocole de Kyoto
  • 2005 : entrée en vigueur du protocole de Kyoto qui contient des mesures contraignantes pour les pays développés jusqu’en 2012.
  • 2012 : le Protocole de Kyoto est reconduit pour une 2e période d’engagement, jusqu’en 2020, lors de la COP de Doha.

Site Internet : www.cop21.gouv.fr/fr

Vidéo associée

Ajouter à mes favoris

Médiathèque de la Région Auvergne

Vos démarches en ligne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche