Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu
Accueil / International

Les bonnes raisons d'aimer l'Auvergne

Toutes les raisons d'aimer l'Auvergne qui font qu'elle accueille chaque année 17 000 nouveaux arrivants

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

La démographie auvergnate tend à augmenter

La démographie auvergnate tend à augmenter

Dans sa lettre de septembre 2013, l’Insee dessine « L’Auvergne à grands traits » et constate les principales forces et faiblesses de la région en matière de démographie, d’emploi, et d’économie.

Bénéficiant d’un regain d’attractivité, l’Auvergne voit sa population augmenter depuis 1999, après deux décennies de baisse. En 2010, 1,347 million de personnes vivent dans la région, précise la lettre de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) Auvergne de septembre 2013. La hausse de population est d’environ 0,3 % par an depuis 1999, mais ce retournement de tendance démographique est exclusivement dû à un regain d’attractivité, puisque le solde naturel (naissances et décès) s’équilibre presque. 

Une hausse avec des disparités

Un autre constat dressé par l’Insee Auvergne est que cette évolution démographique se traduit avec des disparités assez fortes entre les départements et d’un territoire à l’autre. Ainsi, les bons résultats du Puy-de-Dôme et de la Haute-Loire ne doivent pas faire oublier la situation stable et la diminution de population du Cantal, où les arrivées ne compensent pas le déficit naturel. De même, les territoires les plus dynamiques sont ceux qui appartiennent aux couronnes des grands pôles, les moyens pôles et communes isolées peinant à tirer leur épingle du jeu. 

A l’horizon 2040, si les endances récentes se prolongeaient, l’Auvergne devrait gagner environ 100 000 habitants, soit 7 % de plus qu’en 2010. Enfin, signalons qu’au niveau économique, l’Insee remarque que l’empreinte agricole et industrielle tend à s’estomper en Auvergne. Le secteur tertiaire est en développement, mais toujours moins représenté qu’au niveau national. La crise a par ailleurs eu un fort impact sur l’emploi salarié en Auvergne : il a moins augmenté en Auvergne qu’au niveau national dans les années 2000, avec une chute de 5,3 % entre 2008 et 2012.  

Pour en savoir plus : www.insee.fr/fr/regions/auvergne

Vidéo associée

Ajouter à mes favoris

Médiathèque de la Région Auvergne

Vos démarches en ligne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche