Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu
Formation

Les partenaires de l'E2C Auvergne

Qui sont les partenaires de l'E2C Auvergne ?

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

L'entreprise, partenaire de l'E2C Auvergne

L'entreprise, partenaire de l'E2C Auvergne

La finalité de l’École de la 2e Chance Auvergne est de rapprocher deux mondes différents ou parfois trop éloignés l’un de l’autre : celui des entreprises et celui des personnes éloignées de l’emploi.

Sommaire :

Un acteur indispensable

Le but est de mieux concilier les préoccupations du milieu économique et les attentes de ces derniers.

Aux personnes, menacées d'exclusion durable du marché de l'emploi, mais aussi de la vie sociale, les Écoles de la 2e Chance proposent de s'engager dans un projet de réussite. 

Les conditions de réussite du projet reposent sur des principes forts :

  • les personnes qui s'engagent dans le dispositif doivent être volontaires et devenir acteurs de leur insertion ;
  • les Écoles de la 2e Chance accueillent les individus tels qu'ils sont, sans autre critère que leur motivation, s'appuyant sur leurs qualités et compétences pour les révéler et dégager, en développant une pédagogie basée sur l'individualisation et la dynamique collective, des pistes de réussites personnelles ;
  • - le rôle et l'implication des entreprises dans le projet des Écoles de la 2e Chance et dans le parcours des jeunes sont déterminants.

Il s’agit de modifier les représentations que les jeunes se font de l’entreprise, et inversement.
Pour cela, L’E2C Auvergne se doit de mobiliser un grand nombre d’entreprises.
L’inter consulaire est à ce titre un partenaire technique important dans ce projet. 

Les entreprises qui le souhaitent, peuvent s’engager de plusieurs façons :

  • présentation des métiers, des conditions de travail et de la vie en entreprise ;
  • tutorat et parrainage ;
  • stages en alternance (voir ci-dessous) réguliers afin de s'impliquer dans la vie de l'entreprise et son activité ;
  • réflexion commune relative à la gestion prévisionnelle des recrutements des entreprises et l'élaboration de parcours de formation adaptés.

Les collaborations que l'École de la 2e Chance Auvergne développe avec les entreprises constituent un gage de son adaptation permanente aux réalités et aux contraintes du marché du travail, ainsi qu'à ses potentialités.

Pour les entreprises, ce partenariat représente une opportunité de nature à résoudre de manière prévisionnelle leurs difficultés de recrutement en ménageant les sas indispensables à l'acquisition des compétences professionnelles et sociales.

Pour les personnes en recherche d’emploi, cette alternance conduite dans la durée leur permet une intégration dans la société menant à l'emploi en développant une familiarisation progressive avec la vie professionnelle, l'occasion de rencontres humaines qui contribuent à les valoriser et à prendre confiance en eux à travers le sentiment d'utilité qu'ils pourront acquérir.

 

Les stages

L’E2C Auvergne s’appuie sur un partenariat fort avec les entreprises. Les stages en entreprise sont nombreux et systématiques. Ils constituent la moitié du temps passé à l’E2C auvergne et visent à étayer le projet professionnel.

Le parcours à l’E2C Auvergne propose trois types de stages en Auvergne :

  • Les stages de découverte qui vont permettre au stagiaire de découvrir l’entreprise et les métiers dans plusieurs domaines professionnels.
  • Les stages de validation qui vont permettre de rentrer plus en profondeur dans la pratique professionnelle dans un domaine choisi.
  • Les stages de confirmation qui ont pour objectif de confirmer le choix professionnel du stagiaire.

La durée des stages en entreprises est modulable selon les besoins du stagiaires et les opportunités qui peuvent se présenter à lui (ex : stage de pré-embauche).

Chaque stage donne lieu à un bilan établi par le tuteur en entreprise, le stagiaire et le formateur référent.

Pendant les périodes de stage, le référent visite le stagiaire en entreprise et fait le point avec le tuteur sur le déroulement du stage. Le référent est toujours disponible pour renseigner et aider l’entreprise qui accueille le stagiaire.

 

Comment Alain Fujs, co-gérant de la société Varenelec a offert un stage en Auvergne

Alain Fujs a confiance en la jeunesse. Il considère que « seule la jeunesse peut tirer le pays vers le haut ». Alors quand l’Ecole de la deuxième chance Auvergne l’a sollicité pour accueillir Bastien pour son stage en Auvergne, il a tout de suite accepté.

L’Ecole de la deuxième chance Auvergne propose aux personnes âgées de 18 ans et plus sans emploi sorties du système scolaire ou universitaire depuis au moins 6 mois, une nouvelle opportunité pour s’orienter vers un métier. Les entreprises ont un rôle essentiel dans le processus d’apprentissage, puisqu’elles offrent la possibilité aux jeunes d’apprendre la réalité du monde du travail par le biais de nombreux stages en Auvergne ou ailleurs.

Au-delà de la dimension pédagogique, le chef d’entreprise a un rôle d’accompagnement du stagiaire, pour lui donner goût à son travail et pour lui redonner confiance en ses capacités. Comme le rappelle Alain Fujs, l’entreprise est un lieu de travail « où les salariés doivent prendre du plaisir à venir travailler. »
Offrir un parcours de formation individualisé, et trouver un stage en Auvergne, c’est la mission que se fixe au quotidien l’Ecole de la deuxième chance Auvergne, pour que les personnes sans emploi sorties du système scolaire ou universitaire ne soient pas exclues du monde du travail et trouvent leur place dans la société.

En savoir plus sur l'alternance en Auvergne)

 

L’embauche

La finalité de l’École de la Deuxième Chance Auvergne est de rapprocher deux mondes différents ou parfois trop éloignés l’un de l’autre : celui des entreprises et celui des demandeurs d’emploi de plus de 18 ans.

Le but est de mieux concilier les attentes de ces derniers et les préoccupations du milieu économique.

Il s’agit de modifier les représentations  qu’ils se font de l’entreprise, et inversement.

Les entreprises qui le souhaitent, peuvent s’engager de plusieurs façons :

  • Faire découvrir aux jeunes leurs métiers
  • Prévoir un projet de recrutement
  • Apporter un soutien financier.

Le projet d'École de la 2e Chance Auvergne s'appuie sur un constat commun établi par l'ensemble des acteurs institutionnels et économiques d’un territoire. Le développement économique a peu d'impact positif sur les populations résidant dans les quartiers et/ou de faible niveau de formation.

Alors que les taux de chômage demeurent particulièrement élevés pour ces publics, largement supérieurs aux moyennes locales et nationales, on observe l'émergence de tensions sur le marché de l'emploi liées à des difficultés de recrutement, notamment sur des postes de premiers niveaux de qualification (niveau IV et V).
Cette tendance devrait de toute évidence se renforcer dans les années à venir compte tenu du retournement démographique lié au vieillissement de la population active. Des secteurs entiers de l'économie rencontrent dès à présent des difficultés à pourvoir les postes proposés (bâtiment, travaux publics, métiers de bouche, restauration…).

Accueillir des stagiaires de l’Ecole de la 2e Chance Auvergne peut constituer une opportunité pour les entreprises afin de trouver de la main d’œuvre motivée et disponible et de la former au sein de l’entreprise.

 

Les entreprises témoignent

Découvrez les témoignages de chefs d'entreprise qui ont proposé un emploi ou un contrat en alternance en Auvergne à des stagiaires de l'E2C Auvergne.

 

Christian Baudin, cuisinier et gérant, société SOGIREST

L’E2C Auvergne offre aux jeunes sans qualification une opportunité pour trouver leur voie dans le monde du travail. S’orienter vers un métier, apprendre les savoirs fondamentaux pour évoluer dans une entreprise, apprendre à se comporter dans un univers professionnel… Pour développer ces compétences, l’E2C Auvergne a besoin des entreprises.

Christian Baudin est gérant de la société de restauration SOGIREST. Avec l’E2C Auvergne, il a permis à plusieurs jeunes de découvrir un métier. En les accueillant en stage, M. Baudin est fier d’annoncer que les stagiaires ne viennent pas uniquement pour faire la vaisselle. Ils mettent réellement la main à la pâte, ils participent à la vie de l’entreprise, ils comprennent, par l’expérience, ce qu’est le métier de cuisinier.

L’E2C Auvergne prépare de nombreux jeunes à tout type de métiers, qu’ils soient dans le domaine des services, dans la restauration, dans l’industrie ou dans les métiers de l’artisanat. Chaque stagiaire de l’Ecole de la deuxième chance Auvergne pourra à la suite de sa formation au sein de l’E2C Auvergne s’insérer directement dans la vie professionnelle ou poursuivre une formation qualifiante.

 

Comment Alain Fujs, co-gérant de la société Varenelec a offert un stage en Auvergne

Alain Fujs a confiance en la jeunesse. Il considère que « seule la jeunesse peut tirer le pays vers le haut ». Alors quand l’Ecole de la deuxième chance Auvergne l’a sollicité pour accueillir Bastien pour son stage en Auvergne, il a tout de suite accepté.

L’Ecole de la deuxième chance Auvergne propose aux personnes sans emploi sorties du système scolaire ou universitaire depuis au moins 6 mois, une nouvelle opportunité pour s’orienter vers un métier. Les entreprises ont un rôle essentiel dans le processus d’apprentissage, puisqu’elles offrent la possibilité aux jeunes d’apprendre la réalité du monde du travail par le biais de nombreux stages en Auvergne ou ailleurs.

Au-delà de la dimension pédagogique, le chef d’entreprise a un rôle d’accompagnement du stagiaire, pour lui donner goût à son travail et pour lui redonner confiance en ses capacités. Comme le rappelle Alain Fujs, l’entreprise est un lieu de travail « où les salariés doivent prendre du plaisir à venir travailler. »
Offrir un parcours de formation individualisé, et trouver un stage en Auvergne, c’est la mission que se fixe au quotidien l’Ecole de la deuxième chance Auvergne, pour que les personnes sans emploi sorties du système scolaire ou universitaire ne soient pas exclues du monde du travail et trouvent leur place dans la société.

 

Pierre Mathonier, expert comptable à Aurillac nous parle de l’alternance en Auvergne

L’Ecole de la deuxième chance Auvergne propose une formation en alternance en Auvergne. Pour Pierre Mathonier, directeur d’un cabinet d’expertise comptable à Aurillac, c’est là que se situe la force de cette Ecole. « Grâce à l’alternance, l’entreprise s’associe à la démarche personnelle du jeune ».

L’alternance en Auvergne, telle que la propose l’Ecole de la deuxième chance Auvergne, c’est plus que des stages en entreprise ou qu’une formation professionnelle, c’est un accompagnement individualisé pour permettre au bénéficiaire de trouver une place dans une entreprise, et plus largement dans la vie sociale.
Et ceci, les entreprises partenaires de l’Ecole de la deuxième chance Auvergne l’ont bien compris, à l’image de Pierre Mathonier, qui voit dans l’alternance une véritable chance de suivre l’évolution d’un candidat aussi bien dans son travail que dans son comportement.

L’Ecole de la deuxième chance Auvergne, c’est plus qu’une école, c’est une école de la vie pour réapprendre les fondamentaux et repartir sur des bases solides.

Ajouter à mes favoris

Médiathèque de la Région Auvergne

Vos démarches en ligne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche