Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu
Loisirs

Tourisme et patrimoine

L'Auvergne, une destination touristique incontournable

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

Les Fontaines Pétrifiantes de Saint-Nectaire

En région Auvergne, les fontaines pétrifiantes de Saint-Nectaire

L’Auvergne, terre de volcans, abrite de nombres sources thermo-minérales, utilisées à l’origine pour le thermalisme. Ces sources ont par la suite été mises au service de l’art ; des fontaines pétrifiantes ont ainsi vu le jour. Aujourd’hui, seules celles de Saint-Nectaire (Puy-de-Dôme) sont encore en activité et ouvertes au public.

Jusqu’au début du XIXe siècle, ces eaux de sources sont utilisées à des fins thérapeutiques, les vertus des cures ne sont plus à démontrer. En effet, le thermalisme aurait été initié par les Grecs dès l’Antiquité et perfectionné par les Romains.

Au début du XIXe siècle, certaines sources furent détournées de leur vocation initiale. C’est ainsi qu’en 1821, Jean Serre, le premier propriétaire des sources et créateur des Fontaines Pétrifiantes de Saint-Nectaire, met au point la technique de l’incrustation sur moulage qui sera améliorée par ses descendants. Cette technique consiste à réaliser des moulages à partir de matrices où se sont déposés des cristaux de calcaire. L’entreprise est la dernière au monde à utiliser la Gutta-Percha, gomme issue du latex naturel, dans la technique des moulages. 1.200 moules sont ainsi répartis dans l’atelier de pétrification.

En 1884, la pétrification emploie plus de 60 personnes travaillant dans 12 fabriques dans la vallée du Courançon.

En région Auvergne, les fontaines pétrifiantes de Saint-Nectaire

Une activité en sous-sol déterminante

Le magma volcanique contenu dans les fractures entretient une zone souterraine de chaleur. Les eaux de pluie qui s’infiltrent se réchauffent et dissolvent les éléments minéraux. A une profondeur pouvant atteindre 4.500 m, l’eau chaude se mélange au dioxyde de carbone qui allège l’eau, laquelle remonte par les fractures après 40 années de parcours souterrain. Les sources jaillissent à 50°c dans une grotte creusée il y a près de deux siècles par Jean Serre.

Une animation scénographique sur la constitution du Massif du Sancy, permet de découvrir l’origine des sources thermo-minérales.

Les eaux sont ensuite captées et acheminées vers l’échelle de pétrification de 14 mètres de hauteur. L’accentuation d’émission du CO2 dégagé par la ventilation occasionnée par les mini-cascades, aide le calcaire à se déposer sur les moulages.

L’entreprise est labellisée depuis 2009 Entreprise du Patrimoine Vivant pour sa technique de moulage.

Les œuvres d’art proposées dans la boutique en ligne, sont uniques et leur production limitée du fait du long processus de cristallisation qui peut prendre des mois.

Ouvertes au public en 1922 par Michel Papon, précurseur de la visite d’entreprise, les Fontaines Pétrifiantes accueillent aujourd’hui 50.000 visiteurs par an. L’entreprise familiale est actuellement dirigée par Eric Papon, qui a repensé l’architecture des lieux et  modernisé le circuit de visite.

Les Fontaines Pétrifiantes de Saint-Nectaire sont candidates au Prix Bettencourt pour l’intelligence de la main créé en 1999, dans la catégorie Dialogues Artisan-Artiste, pour la réalisation d’une œuvre avec le sculpteur Romain Langlois.

Pour plus d'informations, consultez le site : www.fontaines-petrifiantes.fr

Contact : contact@fontaines-petrifiantes.fr  / Tél. : 04.73.88.50.80.

Photographies : www.fontaines-petrifiantes.fr et Jacques-Henri Bayle (Grottes des fontaines pétrifiantes)

Ajouter à mes favoris

Médiathèque de la Région Auvergne

Vos démarches en ligne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche