Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu
Formation

Se former pour rebondir vers l'emploi

Suivre une formation individuelle reste l’une des meilleures solutions pour rebondir vers l'emploi.

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

L'atout formation

L'atout formation en Auvergne

Un pouvoir d'achat en baisse, de trop nombreuses défaillances d'entreprises et un taux de chômage avoisinant les 10% ont fragilisé les Français, en une période de crise caractérisée par de sévères répercussions sociales. Un contexte défavorable, où chacun s'applique à  accéder à  une activité professionnelle ou à  la conserver, peu propice à  l'égalité des chances. Pour beaucoup de salariés, jeunes et moins jeunes, suivre une formation individuelle ou apprendre un métier par la voie de l'apprentissage reste l'une des meilleures solutions pour trouver un emploi, ou simplement rester un salarié performant.

à un enjeu majeur répond une compétence majeure de la Région Auvergne : avec les transports et l'enseignement (lycées), la formation professionnelle et l'apprentissage constituent un pilier de la politique régionale. La collectivité y consacre, en 2012, une enveloppe de 111,3 millions d'euros. L'enjeu est de taille : il s'agit de garantir, à tous, les meilleures chances d'accéder à l'emploi ou de conserver son emploi.

La Région est le principal financeur de la formation professionnelle pour les demandeurs d'emploi. L'an dernier, plus de 8 600 personnes ont ainsi suivi une formation conventionnée par la Région. Le président René Souchon rappelle les priorités dans le domaine de la formation : “L'enjeu est d'améliorer l'adéquation entre l'offre de formation et les besoins de l'économie ; préserver une offre de formation sur chacun des bassins de vie ; mettre enoeuvre des réponses spécifiques pour les personnes les plus éloignées de l'emploi ; promouvoir et accompagner la formation tout au long de la vie des demandeurs d'emploi comme des salariés dans une logique d'égalité des chances, de promotion individuelle et d'investissement au service de l'économie régionale ; et enfin favoriser l'accès à la qualification pour tous.”

Un accompagnement pour tous

Autour de ces axes, la Région s'est attachée, ces dernières années, à rénover complètement ses dispositifs de formation, avec une préoccupation triple : “anticiper, s'adapter et irriguer tous les territoires d'Auvergne”. L'objectif : aider les plus fragiles...Le Service public régional de formation,mis en place en 2010, a amélioré les choses, permettant notamment de mieux soutenir les salariés des très petites entreprises, les plus exposés au risque de licenciement et ceux ayant le moins de perspectives d'évolution professionnelle. Autrement dit, la Région a décidé d'aller au-delà de ses compétences et d'assouplir ses dispositifs afin de mieux répondre aux besoins de chacun. C'est dans lamême optique que l'accent estmis sur un accompagnement plus personnalisé. Réaliser des diagnostics approfondis pour mieux identifier les besoins en formation d'une personne, affiner son positionnement, et renforcer le travail préparatoire, en amont d'une formation, fait désormais partie intégrante du suivi. Des efforts sont faits dans la méthode d'accompagnement des personnes, pour plus de cohérence et d'efficacité. Les demandes sont en effet très diversifiées : environ 90 types de formations collectives sont financées par la Région, pour les seuls demandeurs d'emploi. Des expérimentations de formations ouvertes à distance ont par ailleurs été réalisées récemment, dans divers domaines : elles se montrent concluantes, notamment celles destinées aux futurs créateurs d'entreprises, qui s'y prêtent particulièrement bien.

à l'Ecole de la 2e Chance

L'E2C Auvergne accueille des personnes “de 18 ans à 30 ans sorties, depuis au moins 6mois, du système scolaire sans diplôme ni qualification ou, dans le cas contraire, ayant de réelles difficultés d'insertion sociale et/ou professionnelle”. Cette structure se démarque, là encore, par un suivi réellement personnalisé de la personne accompagnée. Et les résultats sont là !

En 2011, l'E2C Auvergne a accueilli 496 stagiaires (soit une progression de 5,3 % par rapport à 2010) et 67 % d'entre eux sont
soit sortis de l'E2C avec un contrat de travail, soit ont poursuivi en formation diplômante ou qualifiante.

Formations sanitaires et sociales

Depuis 2005, les formations sanitaires et sociales ont été transférées aux Régions et la Région Auvergne va au-delà de ses obligations réglementaires, en garantissant la gratuité des formations d'aides-soignants (70%de prise en charge par la Région, 30 %par Pôle Emploi) demanière à répondre aux besoins des personnes et des territoires. De même, les services à la personne s'organisent de mieux en mieux, à travers une professionnalisation accrue des salariés : c'est d'autant plus important que les besoins de la population vieillissante sont croissants.

Enfin, signalons que la rentrée 2012 verra l'ouverture d'une nouvelle structure d'envergure régionale, à Clermont-Ferrand : l'Institut de formation d'ergothérapeute, qui sera rattaché à l'Université d'Auvergne. D'une capacité de 25 places (20 places et
5 en formation continue), il répondra à des besoins émergents, que la démarche Graines d'Emplois a mis à jour à l'automne 2011.

 

Vidéo associée

Ajouter à mes favoris

Médiathèque de la Région Auvergne

Vos démarches en ligne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche