Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu
Transports / Mobilité

Urgence TGV

la Région a appellé à une mobilisation massive pour soutenir le scénario de tracé le plus au Sud et le plus à l’ouest possible, le plus favorable à une irrigation auvergnate.

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

TGV : des temps de trajets plus réalistes que RFF

TGV : des temps de trajets plus réalistes que RFF

Les temps de trajets communiqués ou publics et présentés par Réseau Ferré de France dans les dossiers et aux réunions publiques sont des temps de trajets théoriques c'est à  dire des temps permis par l'infrastructure hors arrêt intermédiaire.

Si ces temps de trajets sont nécessaires pour comparer les performances de l'infrastructure dans les différents scénarios, ils ne reflètent pas les temps de parcours réels qui dépendront de la politique d'arrêt de l'exploitant ferroviaire. En effet, si on peut supposer que quelques trains dits « drapeaux » effectueront des trajets directs, la plupart des trains marqueront des arrêts qui ajouteront de nombreuses minutes aux temps de trajet théoriques.

Dans son étude « prévision de trafic des scénarios de projet » de février 2011, RFF a d'ailleurs proposé pour chaque scénario des schémas de dessertes qui indiquent bien quels seraient les arrêts éventuels.

Pour autant, RFF n'a pas « reconstitué » les temps de trajet « réalistes » consécutifs à ces arrêts.

Donc, en utilisant les temps de trajet théoriques indiqués par RFF dans l'étude précitée, les schémas de desserte proposés par RFF dans la même étude et les temps d'arrêts en gare nouvelle et gare centre modélisés par RFF (7 minutes en gare nouvelle et 4 minutes en gare centre), les temps de trajet « réalistes » suivants peuvent être estimés :

Tableau des temps de trajet

Selon ces données, il apparaît clairement que :

  • le scénario Ouest-Sud est celui qui offre le plus grand nombre de dessertes avec les temps les plus courts pour la liaison Paris/Clermont (6 AR Paris/ Vichy /Clermont en 1h56) et celui qui permet réellement un temps moyen de 2h,
  • sur ces points, mais dans une moindre mesure, les performances des scénarios Médian et Est sont approchantes,
  • le scénario Ouest offre des temps de parcours qui sont tous au-delà du seuil de 2h.

Prenant position uniquement en faveur du scénario Médian par Roanne, la SNCF « propose de maintenir la trame de desserte existante : Moulins, Vichy et Clermont-Ferrand seraient toujours desservis en chapelet, avec des gains de temps de parcours d'environ une heure, et dans les gares existantes ».

Ceci porterait le temps de trajet Paris/Clermont avec arrêt à environ 2h25, si l'on compare à la situation actuelle avec quatre arrêts (Riom, Vichy, Moulins, Nevers) et arrivée à Paris-Bercy de 3h25.

Par courrier en date du 21 décembre dernier, le président René Souchon a interpellé Guillaume Pepy sur ce point .

Audio associé

Vidéo associée

Ajouter à mes favoris

Pour aller plus loin

Vos réactions

Nombre de commentaires : 1 Ajouter un commentaire

Je pense que le conseil
F36 - Le 29 Avril 2012 - 19h10
Je pense que le conseil régional ne réalise pas du temps infini qu'il faut pour se rendre à  Montluçon en train (presque 2H pour faire moins de 100 KM avec un train express régional) ce qui isole complètement la ville. Autant de temps pour […]

Médiathèque de la Région Auvergne

Vos démarches en ligne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche