Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu
Jeunesse

Lycées

La Région premier partenaire des lycées et des lycéens

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

La modernisation des lycées se poursuit en 2015

La modernisation des lycées se poursuit en 2015

En consacrant près de 97 millions d’€ à l’enseignement et aux lycées en 2015, la Région Auvergne maintient son investissement pour la formation initiale des jeunes, qui se traduit par des travaux de rénovation ou de modernisation, des efforts pour réaliser des économies d’énergie et pour assurer l’équipement numérique des établissements.

Les chantiers de rénovation et de modernisation programmés se poursuivent dans les lycées des 4 départements d’Auvergne.

Dans l’Allier, le lycée agricole Christophe-Thivrier, de Durat-Larequille, a vu ses effectifs augmenter ces dernières années, en particulier les élèves internes. Une opération de travaux d’envergure a été menée, pour un montant total de plus de 4,7 millions d’€, afin de réaliser notamment un nouvel internat de 60 places. Le chantier pour la construction de l’internat, d’un atelier pédagogique d’agroéquipement et d’une chaufferie bois a été réceptionné en octobre 2014. Une autre tranche de travaux, terminée en janvier 2015, a permis de construire une salle de sport et des locaux annexes.

Le lycée rénové a été inauguré le 9 avril 2015. Cette journée a également été l’occasion d’une visite du Centre de réadaptation professionnel de La Mothe, le plus important d’Auvergne avec 132 places (sur 220 places à l’échelon régional). Rappelons que le CRP a pour mission de former et d’accompagner des personnes reconnues « travailleur handicapé » vers un nouvel avenir professionnel en milieu ordinaire de travail. Il est principalement destiné à l’accueil d’adultes. Le CRDV de Clermont-Ferrand, pour les déficients visuels (18 places) et le CRP de Saint-Amant-Tallende (70 places) complètent l’offre de formation à destination des travailleurs handicapés : la plupart des formations proposées par ces 3 structures sont diplômantes (obtention d’un titre professionnel).

Rénovations et économies d’énergie

Le LEGTA du Bourbonnais, lycée agricole de Neuvy, a lui aussi bénéficié d’investissements conséquents en 3 phases entre 2000 et 2013. L’internat, la demi-pension, des bâtiments de la ferme d’exploitation, des logements, parkings et l’amphithéâtre ont ainsi été rénovés (montant global : 24,5 millions d’€). À la cité scolaire Albert-Londres de Cusset, 3 ans de travaux sont programmés au niveau des ateliers.

Enfin, également lancé en avril 2015 à Yssingeaux, un chantier a permis de moderniser le lycée George-Sand, répondant à la volonté de la Région Auvergne de développer les énergies renouvelables et de favoriser la transition énergétique au sein des lycées. Une centrale solaire photovoltaïque de 670 m2 (puissance : 100 kilowatt crête) a en effet été installée sur la toiture du centre équestre du lycée yssingelais, ce qui en fait la plus importante centrale photovoltaïque mise en place dans un lycée d’Auvergne. Également à Yssingeaux, un permis de construire sera déposé avant 2016 pour le lycée Emmanuel-Chabrier. Enfin des travaux sont prévus en 2016 pour rénover les plateaux des formations sanitaires et sociales au lycée Jean-Monnet du Puy-en-Velay, ainsi qu'au lycée professionnel Raymond-Cortat d'Aurillac.

À Aurillac aussi, la rénovation des plateaux scientifiques du lycée Emile-Duclaux a également été finalisée et livrée à la rentrée 2015 : Ils sont désormais utilisés par les élèves. Au lycée Murat d'Issoire, l'extension de l'externat et de l'internat est prévue.

 

Vidéo associée

Ajouter à mes favoris

Médiathèque de la Région Auvergne

Vos démarches en ligne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche