Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu
Économie / Emploi

Fonds d'Investissement Auvergne Durable

Fonds d'Investissement Auvergne durable ( FIAD )

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

Plus de 3,3 millions d’€ d’aides à 14 PME et TPE

Plus de 3,3 millions d’€ d’aides à 14 PME et TPE

Suite au lancement d'un emprunt populaire en octobre 2011, la Région Auvergne a levé 20.502.200 d'€ qu'elle s'est engagée à  réinjecter entièrement dans l'économie auvergnate via le Fonds d'Investissement Auvergne Durable (FIAD).

Retrouvez l'exemple de l'entreprise clermontoise Cruzilles SAS en vidéo.

 

L'objectif de la Région : donner un nouvel élan à l'économie auvergnate en soutenant les projets innovants et créateurs d'emplois des TPE et PME auvergnates.

3 mois après le lancement du FIAD, plus de 102 lettres d'intention ont été reçues par la Région de la part des entreprises et, conformément à son engagement de déployer rapidement le dispositif sur le territoire, 14 entreprises bénéficient déjà d'une aide de 3,36 millions d'€ dont 2,5 millions d'€ de prêts à taux zéro, attribuée lors de la Commission Permanente du 30 janvier 2012.

Le soutien de la Région à l'activité économique via le FIAD prend plusieurs formes : aides à l'emploi, au conseil, à l'investissement, mais surtout des avances remboursables sans intérêt dans une période où l'accès au crédit bancaire est devenu de plus en plus difficile pour les entrepreneurs et les porteurs de projets.

Parmi les 14 entreprises soutenues par la Région dans le cadre du FIAD :

Un projet unique en France métropolitaine : la construction d'une centrale électrique géothermique dans le Cantal

Une aide de 400.000 € sous forme d'avance remboursable a été accordée à la SAS Electerre de France à Saint-Flour qui a un projet très innovant dans le Cantal. Créée en 2011, l'entreprise souhaite construire une centrale électrique géothermique sur la base de technologies éprouvées dans le monde entier pour la production d'électricité. Une première en France !
En effet, si l'Allemagne compte déjà plus de 150 projets géothermiques de centrale, la France n'en compte aucun en métropole (projets de ce type en Guadeloupe et projet expérimental à la Réunion).
Ce projet, situé sur la zone de Coren-Chaudes-Aigues doit ouvrir la perspective de création d'une filière industrielle, et va nécessiter dans un 1er temps l'embauche de 5 personnes.

Une aide à l'emploi pour le projet de développement de la Maroquinerie du Puy-en-Velay

Compte tenu de l'évolution du marché du luxe dans le monde, l'entreprise Maroquinerie du Puy souhaite créer une nouvelle structure afin de répondre à la demande croissante. L'emploi de 92 personnes est envisagé, pour lequel la Région apporte une aide de 300.000 €.

Une aide au développement à l'entreprise Socamont à Montaigut-en-Combraille

Spécialisée dans la fabrication de mélanges de caoutchouc à destination de l'industrie et dans la production de granulés pour sols sportifs, ludiques et intérieurs, la société Socamont souhaite aujourd'hui diversifier sa clientèle. Elle va donc investir afin de moderniser l'ensemble de ses installations et bâtiments, et prévoit ensuite le recrutement de 20 personnes. La Région accompagne ce projet à hauteur de 530.000 € dont 470.000 € d'avance remboursable (AR).

Reprise d'une entreprise par la SARL Terranova Participations basée à Vichy

La SARL Terranova participations à Vichy a procédé au rachat de l'entreprise Lavoilotte à Montaigut en Combraille spécialisée dans la fabrication de pièces métalliques primaires de petites et moyennes séries pour le marché de l'aéronautique, de l'automobile, du nucléaire, ... Afin de soutenir cette reprise, la Région accorde une aide de 197.000 € dont 185.000 € d'AR, sachant que plus de 10 emplois seront préservés et 2,5 créés.

Soutien de la création d'un studio d'enregistrement : Studio 160

Après avoir fondé et dirigé pendant 10 ans le studio Blue Turtle Productions à los Angeles, M Migeotte a choisi de créer son studio d'enregistrement en Auvergne. Il a pu bénéficier d'un accompagnement du Transfo et de l'ARDTA au titre des résidences d'entrepreneur. La SARL Studio 160 est aujourd'hui accompagné à hauteur de 110.250 € pour le lancement de son activité qui s'étendra au-delà des frontières européennes, avec des visées vers le marché américain et à terme un souhait de développement de liens avec l'Asie. Studio 160 sera également un partenaire privilégié pour la mise en oeuvre pédagogique et technique du nouveau master d'ingénierie du son qui ouvrira ses portes en septembre 2012.

Les autres structures soutenues :

Dans le Cantal : l'EURL QHSE Concept à Saint-Flour (24.840 € dont 4.100 € d'AR)

Dans l‘Allier : la SAS Sofama à Espinasse-Vozelle (282.197 € dont 164.197 € d'AR)

En Haute-Loire :

  • la SARL Cabinet Dumont à Berbezit (37.500 € dont 10.000 € d'AR)
  • la SAS Bacacier Industries à Aigueperse (301.750 € dont 221.250 € d'AR),
  • la SARL SFA à Lantriac (280.000 € d'AR)
  • La SARL V PLAST Industrie à la Séauve sur Semène (276.000 € dont 200.000 € d'AR)

Dans le Puy-de-Dôme

  • la SAS Auvergne Caoutchouc à Montaigut-en-Combrailles (323.500 € dont 287.500 € d'AR),
  • la SAS Cruzilles à Clermont-Ferrand (267.500 € dont 177.500 € d'AR),
  • L'entreprise Sauvarie Hervé à Pulvières (32.920 € dont 14.920 € d'AR).

Audio associé

Vidéo associée

Ajouter à mes favoris

Médiathèque de la Région Auvergne

Vos démarches en ligne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche