Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu
Territoires / Environnement

Aménagement du territoire

La Région s'engage pour faire vivre tous ses territoires

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

Un soutien constant aux territoires d’Auvergne

Auvergne : La région soutient tous les territoires

Dans la continuité de la démarche de démocratie participative Auvergne 2030, l’aménagement du territoire auvergnat prend un virage : de nouvelles pratiques de concertation sont mises en place pour faire émerger de nouveaux projets, plus pertinents, plus ambitieux, au plus près des voeux des citoyens.

Consultez la carte "La Région soutient tous ses territoires"

Depuis les Assises territoriales organisées en 2005, la Région Auvergne s’emploie à mener activement une politique d’aménagement de son territoire, destinée à accueillir de nouvelles entreprises et de nouveaux habitants dans les 4 départements. Grâce aux deux premiers volets des contrats Auvergne + signés avec 15 Pays de la Région, 184 millions d’euros ont déjà été attribués entre 2005 et 2014 pour le financement de 1259 projets : ici une crèche, là une bibliothèque, ailleurs une maison de santé…

La troisième génération de contrats Auvergne + promet de s’inscrire dans la même logique que les deux premières : “donner plus à ceux qui ont moins”. La prise en compte des réels besoins du territoire compte tenu de ses handicaps, notamment démographiques et géographiques, est privilégiée. Ainsi, ce seront par exemple 80 € qui seront mobilisables par habitant de la Communauté de communes du Haut-Livradois contre 8 € pour un habitant de Clermont Communauté, ce qui illustre une volonté concrétisée de solidarité territoriale.

Une gouvernance repensée

À l’automne 2013, la Région engageait une large concertation en vue d’une actualisation de son Schéma régional d’Aménagement et de Développement Durable du territoire adopté en 2009. La démarche “Auvergne 2030” a associé à la réflexion sur l’avenir de la Région les partenaires institutionnels, à travers des ateliers et des cahiers d’acteurs, mais également les habitants : 10 000 d’entre eux ont répondu à un questionnaire, et ils ont été nombreux à participer aux “journées citoyennes” organisées dans les 4 départements. De cette consultation a découlé une liste de défis à relever : la transition énergétique et écologique, une gouvernance innovante grâce à une refonte de la démocratie territoriale, le développement du numérique et l’attractivité de l’Auvergne (résultats consultables sur www.auvergne.fr/imaginons2030). Cette co-construction du projet régional a ainsi constitué la première étape d’une gouvernance repensée. La deuxième étape a commencé début 2014 avec la mobilisation de quatre pays pilotes en vue de la contractualisation de leurs nouveaux contrats Auvergne + avec la Région. Le Pays de Saint-Flour Haute Auvergne, le Pays de la Jeune Loire et ses rivières, le Pays des Combrailles et le Pays de la Vallée de Montluçon et du Cher ont notamment mis en place des “Laboratoires des usages numériques”. Destinées à faire émerger des projets liés au numérique, ces réunions organisées au coeur des territoires ont vocation à être des espaces d’échanges entre habitants, porteurs de projets, élus, chercheurs, etc., où l’efficacité doit le disputer à la créativité. Le Pays de Saint-Flour Haute Auvergne a ainsi décidé de travailler sur la valorisation des produits et savoir-faire locaux, le Pays de la Jeune Loire et ses rivières sur le e-tourisme, la e-santé et le marketing territorial, le Pays des Combrailles sur l’open-data et la e-santé, le Pays de la Vallée de Montluçon et du Cher sur le e-tourisme et la e-santé.

La Région Auvergne soutient les projets locaux
Cliquez sur l'image pour agrandir l'infographie.

Les 11 autres Pays d’Auvergne vont à leur tour engager une démarche identique en vue d’une signature de tous les contrats Auvergne +, d’une durée de trois ans, avant l’été 2015. Une même ambition se dégage : que les territoires élaborent leur propre stratégie dans le respect de leurs spécificités.

Recoupements Ces nouveaux contrats ont vocation à permettre plus facilement des financements croisés avec les fonds mis à disposition par l’Europe, qui s’élèvent à 1,45 milliard d’euros au titre du Feder, du Feader et du FSE, et dont la Région Auvergne s’est vu transférer la gestion pour la période 2014-2020. La forte “coloration” numérique des stratégies aura également l’intérêt de recouper les feuilles de route déterminées au niveau national comme régional dans ce domaine. La Région Auvergne poursuit ainsi le déploiement du Très Haut Débit sur tout son territoire, qui représentera plus de 18 000 prises optiques d’ici début 2015, avec la même énergie qu’elle a investi dans l’organisation de la rénovation des lycées ou la remise à niveau du réseau ferré auvergnat et la modernisation des gares, à travers son Plan Rail. Car l’aménagement du territoire nouvelle génération devra, autant qu’hier, prendre en compte tous les besoins du territoire, tous domaines confondus.

 

Ajouter à mes favoris

Médiathèque de la Région Auvergne

Vos démarches en ligne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche