Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu
Loisirs

Tourisme et patrimoine

L'Auvergne, une destination touristique incontournable

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

Vulcania, l’exploration continue jusqu’en novembre

Vulcania, l’exploration continue jusqu’en novembre

Alors que le parc à thème a préparé pour Toussaint une animation inédite, la saison qui s’achève a montré encore une belle progression des activités de Vulcania, tant au niveau de sa fréquentation que du succès de ses nouveautés auprès du public.

Fidèle à sa volonté de susciter sans relâche la curiosité et l’intérêt de ses visiteurs, Vulcania les lance sur la piste des légendes perdues pour les vacances de Toussaint. Elixir, troupe de théâtre de rue installée près de Vichy, ouvre ce bal féerique avec une déambulation d’explorateurs montés sur des échasses. Le parc entier est « mis en ambiance » pour célébrer la fantasmagorie et le rêve incarné par les dragons. Un dresseur de dragons est même de la fête ! Pour les 3-7 ans, une séance spéciale est organisée : « Légendes volcaniques ». Grâce à la magie du Livre des volcans, les animateurs du parc racontent également aux petits les légendes du Devil’s Tower et du Stromboli. Musiques, chants et projections complètent cette lecture.

Plus de cinq millions de visiteurs depuis 2002

Le parc à thème dédié aux volcans et à l’exploration de la Terre fermera ses portes le 11 novembre pour 4 mois, après une année riche en événements. Mi-juillet, le site ouvert en 2002 a accueilli son 5 millionième visiteur. Comme 80 % de la clientèle de Vulcania, la famille Pigeon venait d’une autre région, la Manche. Les parents et leurs 3 enfants se sont vu offrir des mains de Fred Courant, « Monsieur C’est pas sorcier », l’émission culte de France 3, un pass à vie pour Vulcania.

En août, une appli a vu le jour, pour enrichir l’expérience des visiteurs. Mise au point par l’entreprise clermontoise Scopika, cette appli est un véritable outil d’aide à la visite, comprenant une information complète sur l’ensemble des animations du parc, y compris des informations inédites, et des idées de parcours. L’accès au réseau téléphonique n’étant pas possible sous terre, l’appli Vulcania propose également un tchat intégré pour échanger ses impressions avec ses proches.

Autre changement intervenu ces derniers mois, l’arrivée de Grégory Mouilleseaux au poste de directeur du parc. Issu de l’ESC Toulouse, ce Bourguignon de 42 ans a passé plus de 15 ans à la direction d’établissements dans le secteur du tourisme et des loisirs, notamment dans les parcs aquatiques Aquaclub dans la Somme et Oasiria au Maroc.

Dans la peau d’un aigle

Alors que la fin de saison approche, Vulcania poursuit sur la belle lancée initiée au printemps. La structure enregistrait dès le mois de juin une fréquentation familiale en hausse de 10 % par rapport à 2014 et des ventes de séjours en progression de 44 %. Parmi les nouveautés mises en place pour l’ouverture de saison, « Premier Envol » s’est hissée directement dans le Top 3des animations préférées des visiteurs, après « Le Réveil des géants d’Auvergne » et l’incontournable « Dragon Ride ». Installé dans des nacelles dynamiques et devant un écran à 180 degrés, le public survole les volcans et la nature auvergnate à travers le regard d’un aigle royal.

Autre nouveauté originale en 2015, l’animation « Bouleversements » propose aux visiteurs, sur 200 m2 d’exposition et à travers 6 thématiques, de s’interroger sur la façon dont les volcans ont bouleversé la vie des habitants de la planète au fil du temps : l’éruption du Laki, volcan islandais, en 1783, pourrait avoir eu un effet d’accélérateur sur l’éclatement de la Révolution française, de même que la superéruption de Toba en Indonésie pourrait avoir un lien avec l’appauvrissement du patrimoine génétique actuel… Plus près de nous, en 2010, l’éruption d’un autre volcan islandais, l’Eyjafjallajökull, a perturbé le trafic aérien mondial, alors que les volcanologues avaient considéré l’événement comme insignifiant. Enfin, 3e nouveauté mise en place cette saison, une dizaine de dinosaures animés sont venus rejoindre le parcours extérieur du parc, parmi lesquels un impressionnant stégosaure de 7 m de long et un T-Rex de 5 m de haut.

Une appli « Volcans d’Auvergne »

Dans la continuité de son action, Vulcania a également participé à la création d’une nouvelle application mobile pour découvrir tous les volcans d’Auvergne, créée par Etamin Studio, studio de création de site web et mobile de Clermont-Ferrand. Gratuite, l’appli « Volcans d’Auvergne » propose une description de plus 125 sites volcaniques (cône, dôme, maar, lac…) sur l’ensemble de l’Auvergne. La réouverture du parc au printemps prochain verra, comme chaque année, la mise en place d’autres nouveautés ainsi que la refonte du site Internet www.vulcania.com.

• « À la recherche des légendes perdues », du 17 octobre au 11 novembre : http://www.vulcania.com/pages-une/animations-vacances-de-la-toussaint.html

• Vulcania sera ouvert jusqu’au 11 novembre inclus. Fermeture du 2 au 6 novembre. Réouverture prévue le 16 mars 2016.

Site Internet : www.vulcania.com

Photo : Jérôme Chabanne/ Vulcania

Ajouter à mes favoris

Médiathèque de la Région Auvergne

Vos démarches en ligne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche