Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

Chaudes-Aigues élue « commune du Nouveau Monde »

Chaudes-Aigues, la station thermale du Cantal, a remporté le concours #UP ! communes lancé par l’association Auvergne Nouveau Monde.

L’unique station thermale du Cantal est située au sud de l’Auvergne, entre Monts du Cantal, Aubrac et Margeride. Bien connue des curistes depuis l’Antiquité pour ses eaux chaudes (comme son nom l’indique !) Chaudes-Aigues se présente comme « la capitale de la Géothermie », et promet « la découverte de la science de la chaleur de la Terre et d’un patrimoine unique, insolite et curieux ». Ici, des profondeurs de la terre volcanique, jaillissent naturellement les eaux les plus chaudes d’Europe : la source du Par affiche en effet une chaleur de 82°C. Mais au total, la commune est le berceau de 32 sources chaudes, au-dessus de 50°C. Au niveau architectural, la lauze et le granite sont très présents.

La richesse thermale de Chaudes-Aigues prend toute sa dimension au centre Caleden, ouvert en 2009, et qui est réputé pour soigner les rhumatismes et l’arthrose (www.caleden.com). Il permet à la commune de se positionner comme une destination bien-être incontournable. Le centre est complété par un musée de la géothermie : Géothermia. Un autre atout de Chaudes-Aigues est de bénéficier d’un patrimoine conséquent : château de Couffour, chapelle des Pénitents, édifices religieux de style roman et gothique, lavoir, four à pain, burons, fontaines et abreuvoirs.

Centre Caleden à Chaudes-Aigues dans le Cantal
Centre Caleden

Les gourmets savent pertinemment qu’ils trouveront ici une excellente table : le restaurant gastronomique du chef Serge Vieira, Bocuse d’or 2005, 2 étoiles au Guide Michelin (www.sergevieira.com). Enfin, citons un rendez-vous spectaculaire : le festival du tatouage, qui séduit le public et remporte un franc succès : sa 3e édition est d’ores et déjà sur les rails, pour le début du mois de juillet 2015.

Une commune connectée

Les Caldaguès ont aussi la fibre numérique ! Ils ont su mobiliser massivement les internautes, et recueillir plus de 3 000 suffrages dans le cadre du concours #UP ! communes lancé par l’association Auvergne Nouveau Monde. Cela leur a valu la victoire, autrement dit le titre de « Commune du Nouveau Monde », qui a été remis au maire René Molines, le 6 novembre à Clermont-Ferrand.

Certains sites de la commune sont équipés de bornes interactives, le wifi est accessible à tous les visiteurs, aux abords de l’Office de tourisme, et, cerise sur le gâteau, une webcam cadrée sur la source du Par prend une photographie toutes les 40 secondes. Cette « capture » reste en ligne pendant 24 heures sur le site Internet de www.chaudesaigues.com. Avis aux amateurs de « selfies » !

Site Internet : www.chaudesaigues.com

 

La source du Par

Avec un débit constant de 300 litres par minute, la source du Par a fait la réputation de Chaudes-Aigues. L’eau y sort à 82°C : cette source était auparavant utilisée par les bouchers pour nettoyer et « épiler » (on dit « parer ») les cochons.

La source du Par à Chaudes-Aigues dans le Cantal
La source du Par

Le château de Couffour

Au sud, le château médiéval de Couffour surplombe la ville. Sa tour, à la toiture conique, est inscrite aux Monuments historiques depuis 1969.

Le château de Couffour à Chaudes-Aigues dans le Cantal
Le château de Couffour

Le tatouage y fait son festival !

Depuis 2013, la commune accueille un festival lancé par l’artiste et tatoueur de renommée internationale Stéphane Chaudesaigues et son fils Steven. L’édition 2015 se déroulera du 3 au 5 juillet, et réunira près de 70 tatoueurs.

www.festival-tatouage.com

Photographies : Pierre Soissons, David Frobert.

Lire également :

Vos démarches en ligne

Médiathèque de la Région Auvergne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche