Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu

Fanny Agostini

Il y a deux endroits où FANNY AGOSTINI se sent bien : en “plein air” et devant la caméra. À 25 ans, la pétillante présentatrice météo de BFM TV, originaire de La Bourboule, fait partie de ces amoureux de l’Auvergne qui ne la quittent jamais pour bien longtemps. Quand on ne la voit plus à la télévision, c’est à cheval, au coeur des volcans d’Auvergne, qu’on la retrouve !

L’Auvergne ? Mon 3e poumon !

Mes racines auvergnates, j’en suis fière, je m’y accroche et je les entretiens. Je mesure ma chance d’avoir grandi dans un environnement si remarquable : j’ai des souvenirs exceptionnels de mon enfance et de mon adolescence. Mais l’Auvergne, c’est aussi mon présent ! Je “rentre à la maison” au minimum 2 fois par mois, quelles que soient les conditions météo, et je suis bien placée pour savoir qu’elle n’est pas toujours clémente ! J’ai besoin de ces pauses, chez moi, pour me retrouver et respirer.

Mes premiers pas à la télévision.

C’est là que tout a commencé : je suivais une préparation en Sciences Politiques à Clermont-Ferrand et j’ai décroché un stage chez France 3 Auvergne, sous la houlette du journaliste Jean-Luc Roussilhe. À partir de là, tout est allé très vite : le déclic – j’avais trouvé ma vocation ! –, les opportunités, le déménagement à Paris, plusieurs expériences radio… puis la météo sur BFM TV.

L’évasion.

Ma grande passion et l’une des raisons pour lesquelles je reviens si souvent en Auvergne ? Mes chevaux ! Malheureusement, ils ne m’ont pas suivi à Paris : c’est donc moi qui viens à eux, à chaque fois que j’en ai l’occasion ! À peine mon sac déposé, je chausse mes bottes et nous partons pour de longues balades. Parmi mes destinations préférées : le lac de Guéry. Pour moi, ce sont des endroits comme celui-ci qui vous font tomber instantanément amoureux de cette région.

Mon “refuge” : La Bourboule.

Si l’Auvergne est particulièrement riche en villes et villages de charme, je crois pouvoir dire – avec suffisamment d’objectivité ! - que La Bourboule fait partie des plus belles ! Elle m’a toujours fait l’effet d’un cocon : un havre de paix protégé par ces volcans tranquilles qui semblent veiller sur elle. Je suis également toujours émerveillée par la richesse de sa végétation : à chaque printemps, elle nous offre un spectacle grandiose.

La Bourboule en Région Auvergne

La gourmandise.

C’est un “passage obligé” : je ne termine jamais un week-end à La Bourboule sans avoir rendu visite à la ferme voisine de la maison familiale pour acheter un saint-nectaire entier. De retour à Paris, il est généralement vite consommé. Dans les studios et bureaux de BFM TV, tout le monde a désormais goûté au vrai saint-nectaire auvergnat… et mes collègues en redemandent !

Avec Fanny Agostini, retrouvez les bons plans tourisme en Auvergne sur le site www.auvergne-tourisme.info.

Les 10 derniers témoignages

Vos démarches en ligne

Médiathèque de la Région Auvergne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche