Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu

Jean-Luc Petitrenaud

Né à Clermont-Ferrand, le célèbre chroniqueur gastronomique a toujours gardé des liens très forts avec l’Auvergne. On a pu le croiser l’an dernier à Jaligny-sur-Besbre dans l’Allier, département où habitait sa grand-mère, lors de la foire aux dindes. Il s’est confié à nous sur cette région qu’il affectionne.

Le village de Salers

J’aime beaucoup la commune de Salers dans le Cantal. J’y vais à l’occasion de la fête du casse-croûte, dont je suis le parrain. C’est une manifestation qui a lieu fin juin. Toute la ville est alors aux couleurs des tripes, de l’omelette... Ce qui était dépassé, on l’a remis à la mode. En plus, que l’on soit sur la Grand-Place en haut ou sur le champ de foire en bas, on a un formidable point de vue. C’est une ville qui a conservé son patrimoine tout en restant dans son jus, sans se dénaturer. C’est tout le Cantal qui est comme ça.  

Les salaisons et le Marmiers

Quand je tombe sur une vraie salaison, je suis épaté. Souvent, il s’agit du jambon du patron. J’aime aussi beaucoup le jambon fait maison, avec un morceau de beurre. Je suis parfois déçu par la charcuterie lyonnaise, jamais par la charcuterie auvergnate. J’apprécie aussi le Marmiers : c’est un pâté de pommes de terre, confectionné avec de la tome fraîche et réalisé par un Meilleur ouvrier de France à Aurillac. C’est un clin d’œil à la truffade et à l’aligot.  

Les matchs de l’ASM

Je suis un fou de l’ASM. Ma femme était la baby-sitter d’Aurélien Rougerie quand elle faisait ses études d’architecture à Clermont-Ferrand. J’ai un attachement très fort à la famille Rougerie. Si je suis dans la capitale auvergnate, je vais voir un match de l’ASM. Le mieux, c’est lorsque Clermont-Ferrand affronte Montpellier, car je suis très ami avec Fabien Galthié ! 

Vulcania 

J’ai fait une émission à Vulcania. J’ai beaucoup aimé ce site qui s’inscrit formidablement bien dans le paysage. Capturer toutes les idées autour des volcans et en faire un parcours, m’a séduit. C’est une initiative contemporaine. Ce qui me plaît, c’est lorsqu’on se sert du patrimoine pour en faire quelque chose de moderne. Je n’aime pas le passéisme. En plus, Vulcania est très bien dirigé, par des gens motivés et compétents. C’est un lieu très intelligent !

 

Les 10 derniers témoignages

Vos démarches en ligne

Médiathèque de la Région Auvergne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche