Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

L'art livré à domicile !

Le Centre culturel Le Bief, à Ambert, a ouvert une artothèque pour faire circuler une collection d’estampes réunies ces dix dernières années.

Pour 15 € par an, les particuliers peuvent emprunter jusqu’à 8 œuvres. Les collectivités, maisons de retraite et entreprises peuvent également bénéficier de l’artothèque.

Le fonds du Bief comprend désormais 140 estampes. Chaque année, près de 4 000 € sont affectés aux acquisitions.

La Manufacture d’images, qui ouvrira l’an prochain, permettra d’accueillir des graveurs et autres artistes contemporains en résidence.
 

Au Bief, centre culturel qui rayonne depuis le pays d’Ambert, on aime faire vivre les belles traditions, mais on a aussi des idées nouvelles ! Fort de sa mission de diffusion des arts vivants, Le Bief a donné, dès sa création il y a dix ans, une place particulière au papier support des arts graphiques. Et plus précisément à l’estampe traditionnelle, étendue à la sérigraphie.

L’estampe est l’un des moyens par lesquels on peut multiplier une image. “La gravure a d’abord servi à transmettre l’imagerie pieuse, puis à diffuser la culture par l’intermédiaire des reproductions de tableaux. Elle portait l’idée de démocratisation de l’art et de la connaissance”, explique le directeur Lionel Zwenger. Des vertus qui l’encouragent dans son projet de montrer des estampes. Chaque année sont organisées une ou deux expositions d’œuvres d’artistes vivants, invités sur place.
 

Des œuvres en prêt

Dès l’origine de cette initiative, il a été décidé de constituer un fonds. “On a toujours consacré un budget pour des acquisitions. Nous en avons aujourd’hui environ 140, qui datent de ces dix dernières années sauf, exception notable, une pièce des années 60 d’Albert Decaris, un artiste que connaissent les philatélistes car il est l’auteur d’une Marianne.”
Ce fonds est désormais suffisant pour constituer une artothèque où le public vient faire son choix d’œuvres, dont il dispose à domicile pour un temps déterminé sur le même principe qu’une bibliothèque ou une médiathèque. On l’a baptisée “la Fœil”, contraction de la feuille et d’œil. “Tout le monde, particulier, entreprise, collectivité peut emprunter. Les estampes sont encadrées, à l’abri de la poussière. Les emprunteurs sont priés de les placer hors des rayons directs du soleil ou de la lune, et d’éviter les accrochages dans la salle de bain !” Un service de médiation emmène également cette artothèque à l’école, du primaire au lycée. Deux ou trois œuvres sont prêtées pendant 3 mois, le temps pour les enseignants de les étudier avec leurs élèves. Puis un artiste vient en classe, et fait éventuellement une démonstration avec la presse à gravure.
 

Centre culturel Le Bief,
17 rue de Goye - 63600 Ambert
Tél. 04 73 82 16 59,
e-mail : culture.lebief@wanadoo.fr

Vos démarches en ligne

Médiathèque de la Région Auvergne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche